#books. Spotlight on Asian literature

#books. Spotlight on Asian literature

Beautiful People est sans doute le livre totalement introuvable en ce moment. Le BHV, étant censé le commander, a eu un petit bug informatique et est incapable de planifier la livraison avant Septembre. Je me console avec Sociologie de la mode écrit par Frédéric Monneyron.

OGAWA ITO - SHUSAKU ENDO - LOLA VIENNE

Ma pĂ©riode Jack London est finie. En mĂȘme temps, j’ai (re)lu sept de ses livres. AprĂšs mettre briĂšvement replongĂ©e dans Par delĂ  le bien et le mal du grand Nietzsche, je suis repartie dans une folie littĂ©raire asiatique. Parmi mes trouvailles, j’ai rĂ©ussi Ă  dĂ©nichĂ© Le Jardin Arc-en-ciel et Le Ruban d’Ito Otawa, ainsi que Silence de ShĆ«saku Endƍ. Ce sera une totale dĂ©couverte car Ă  part les auteurs les plus connus, Mishima et Murakami (Ryu et Haruki), je ne suis pas non plus une spĂ©cialiste de la littĂ©rature japonaise. Et pourtant, Dieu sait que j’aime beaucoup ce style

Un peu de Chine dans ma collection

Le jeu du chat et de la souris - Littérature Chinoise - A Yi - Lola Vienne

En me promenant dans les rayons, je suis tombĂ©e nez Ă  nez sur Le jeu du chat et de la souris d’A Yi. Je connais trĂšs peu la littĂ©rature chinoise Ă  par La Joueuse de go de Shan Sa et Baguettes Chinoises de Xinran.

Résumé de la quatriÚme de couverture :

« J’étais l’ange de la mort, j’avais un pouvoir illimitĂ©, je pouvais dĂ©cider de la vie et de la mort de ces passants, et eux, eux qui pensaient que le monde suivait son cours, ne comprendraient pas cette chose absurde et dĂ©sespĂ©rante qui leur arriverait. »
Par une journée ordinaire, dans une petite ville de la Chine provinciale, un adolescent tue de trente-sept coups de couteau sa camarade de classe. Il a méticuleusement préparé son geste, planifié sa fuite, organisé sa défense. Mais pour quelle raison ?
Dans ce premier roman magistral, A Yi s’empare d’un fait divers glaçant pour rĂ©vĂ©ler les fĂȘlures d’une sociĂ©tĂ© chinoise en pleine mutation.

Petit passage chez HEMA + Bague Agatha

CARNETS HEMA - LOLA VIENNE

J’Ă©tais censĂ©e n’acheter d’un Ă©tui Ă  lunette et pourtant, chez Hema, j’ai craquĂ© pour deux petits carnets au slogan inspirant. L’un est bleu, l’autre est rose. Le premier affiche un pissenlit et l’autre des trĂšfles Ă  quatre feuilles.

Si on devait rembobiner l’histoire, avant de partir dans mes pĂ©ripĂ©ties littĂ©raires, j’ai dans un premier temps flashĂ© sur une bague signĂ©e Agatha que vous pouvez voir sur Instagram. N’hĂ©sitez pas Ă  me dire le titre de votre bouquin coup de coeur ou du moment en commentaire.

Insta : @lolavienne

Twitter : @lolavienne

Lola-Vienne

PS : Pour tous ces achats de livres, le BHV m’a offert une Ă©dition Pocket.



10 thoughts on “#books. Spotlight on Asian literature”

Laisser un commentaire


%d blogueurs aiment cette page :