#Londonpost 4 : Natural History Museum

#Londonpost 4 : Natural History Museum

Quatrième jour à Londres, direction le musée de l’histoire naturel qui est un lieu à visiter. Il enchantera les grands & les petits. Critique d’un musée très intéractif. 

 

S’il y a un musée qui mérite un détour à Londres, c’est bien le musée de l’histoire naturel. Le bâtiment semble être sorti tout droit de l’imaginaire de JK Rowling et il y abrite plusieurs thèmes liés à la science.

Avec Doudou, nous avons passé presque quatre heures à visiter ces galeries mais n’avons pas eu le temps de toutes les faire. Les oiseaux, les insectes, l’évolution de l’homme, les dinosaures et l’espace, nous avons été bluffés par l’attractivité des objets exposés.

Mon coup de coeur

centre-terre-national-natural-history-museum-london-londres-lola-vienne
Reconstruction du centre de la Terre

La salle que j’ai préféré par dessus tout était celle dédiée à l’espace. Pour y parvenir, on a dû prendre un escalator qui nous faisait traverser la Terre. Une fois dans une pièce totalement sombre, on a pu découvrir toutes les planètes et leur satellite. En appuyant sur un bouton, on accédait à toutes les données de ces astres. C’était réellement passionnant.

La plupart des galeries permettaient de manipuler les reconstitutions ou alors d’ouvrir des trappes afin de connaître les réponses aux questions qu’on peut se poser.

Un système typiquement anglo saxon

Ayant déjà visité certains musées en Australie et en Nouvelle-Zélande, j’ai pu constaté que les musées cherchaient à transformer leurs galeries en un véritable terrain de jeu. Énigmes, cache-cache, tout est fait pour que l’enfant associe le savoir à la récréation.

Lors de notre petite visite, les enfants autour de nous semblaient réellement réceptifs aux objets exposés. Ils ne cessaient de poser des questions aux guides afin d’en savoir le maximum sur le thème abordé.

Un autre point positif : la plupart des musées, comme le British Museum, sont gratuits. À l’entrée, vous pouvez faire un don afin de préserver les collections et le lieu. Ce dernier ne dépend que de votre générosité ou de votre intérêt vis à vis de la culture.

Après cette visite, nous sommes allés faire un peu de shopping chez Harrods. C’est l’équivalent du Galerie Lafayette pour les Parisiens. Même si les articles sont hors de prix, le magasin vaut le détour. Nous avons terminé notre journée sur Oxford Street qui est très connue des fashionistas après s’être baladé au Kensington Park.

J’ai finalement pu acheter mon ours Paddington car Doudou tenait réellement à ce que je l’aie.

kensington-park-london-londres-lola-vienne
Kensington Park
kensington-park-automne-london-londres-lola-vienne
Kensington Park


2 thoughts on “#Londonpost 4 : Natural History Museum”

  • Ohhh j’ai fait la même photo (celle de la reconstitution du centre de la terre !) !J’y étais en février dernier (déjà si loin !!!) avec mes élèves !!!
    De tellement bons souvenirs même si sur le moment c’était parfois …sportif !!!
    Merci de me les faire revenir en mémoire…
    J’ai pris un immense plaisir à lire tes articles concernant ce voyage londonien.

Laisser un commentaire


%d blogueurs aiment cette page :