#Envie : Comme un besoin de voyager

#Envie : Comme un besoin de voyager

Depuis quelques semaines, je ne pense qu’à une chose : voyager. Je ne sais pas trop à quoi cela est due mais j’ai la bougeotte. Pourtant, Paris est une ville riche en découvertes mais j’ai l’impression de tourner en rond comme un poisson dans son bocal. 

Photo 094
London Eye – Octobre 2012

Mon père me disait toujours que je n’ai jamais pu tenir en place. Et c’est vrai. En ce moment, je n’ai qu’une ambition c’est d’économiser assez d’argent pour embarquer dans un avion. Mes destinations de rêve sont la Nouvelle Zélande et l’Australie. J’affectionne ces pays depuis que j’y ai mis les pieds et comme si c’étaient les miens. En effet, je ne pense arrêt aux souvenirs que j’ai de mes escapades là bas. Les habitants ont toujours été très accueillants avec moi. Et je me suis toujours sentie dépaysée là bas. Je pense que c’est ce dont j’ai besoin : le dépaysement. Londres me conviendrait également et serait plus à la portée de mon budget mais bon…

On ne s’ennuie jamais à Paris

A ce qu’il paraît, on ne s’ennuie jamais à Paris et pourtant, j’ai le sentiment d’avoir fait le tour de cette Capitale. Voilà maintenant huit ans que j’ai ré-emménagée en France. Bien sûr, cette ville ne cesse de bouger et d’évoluer. Tous les jours, elle propose de nouvelles choses comme des expos, des concerts et des activités diverses mais cela ne me convient plus. Il faut dire que depuis que j’ai intégré une école de journalisme, je ne trouve plus forcément le temps d’assister à toutes ces manifestations parce que j’ai le nez plongé dans mes devoirs. Mais je pense également que je ne trouve pas de camarade de sortie. Il faut bien se l’avouer, sortir à deux est mieux que sortir tout seul.

Un entourage casanier

Oui, mon entourage est assez casanier. Mon copain n’aime ni voyager ni sortir de chez lui. Mes amis sont soit trop occupés ou n’ont pas le courage pour arpenter les rues de Paris avec moi. Tout ceci me donne un sentiment de solitude. Je me sens également parfois incomprise. J’ai toujours besoin de bouger et de découvrir le monde, car je sais qu’il est cache mille et une merveilles. Je sais que je n’ai besoin de personne pour faire ce que bon me semble mais je trouve ça plus sympathique de s’émerveiller à deux ou à plusieurs. Je ne comprendrai jamais ces personnes qui n’ont pas une aussi grande curiosité que moi. C’est pourquoi parfois, je ne me sens pas normale.

 

 

 



Laisser un commentaire


%d blogueurs aiment cette page :